Bonjouuuuuuuuur,

Oui oui vous ne rêvez pas c'est bien moi !

On va depoussierer tout ça hein ouhlala j'espère que personne n'est allergique à la poussière.... On va aérer aussi parce que ça sent le renfermé. Un peu comme une maison de vacances qui n'a vu personne depuis cet été.

Alors je ne vous le cache pas cet été, la rentrée et la fin d'année ont été assez mouvementés. En résumé : super rencontre du virtuel au réel avec des moments privilégiés, beaucoup de rires, des petites larmes, des nuits courtes, des discussions philosophiques, du tissu bref 3 jours magnifiques trop courts mais promis on reviendra. Une rentrée chaotique, un licenciement économique (pour moi) mais avec un patron en or qui m'a retrouvé un boulot en moins de deux semaines avec une super promo ! Beaucoup de stress, un changement d'univers, de l'apprentissage, de grosses responsabilités, des retours tardifs à la maison, de la fatigue mais du bonheur ! Et puis du sport !!! Ouais ouais comme quoi tout arrive ;-)

Dans tout ça j'ai quand même cousu. Alors moins mais mieux. Du coup j'ai pas mal de petites choses à vous montrer.

Mais je n'ai pas envie de vous montrer tout ça de façon chronologique, ça m'ennuie. Je vais plutôt vous raconter les choses comme elles viennent. Ça n'aura pas forcément beaucoup de sens mais ça le fera quand même.

Je vais commencer par vous parler de moi. Comment ça encore ? Je ne suis pas nombriliste mais bon si sur mon blog je ne peux pas parler de moi alors où ??? Je vous le demande ;-)

Warning : je préfère juste vous prévenir que c'est certainement le post avec le plus de photos pourries jamais vues sur la blogo. Oui j'ai décidé de faire de la concurrence à tous ces jolis blogs avec des photos de ouf méga retourchées, lumière parfaite et tout ce qui va bien. Moi aujourd'hui ce sera photos floues, prises de mon téléphone et mal cadrées. Mais bon c'est ça où ya pas de post car je n'ai pas le temps de prendre des photos et surtout de les traiter et ça me démangeait de venir vous voir.... Vous m'excusez hein ;-)

Vous vous souvenez de mon post sur mon mannequin ? (clic ici ça remonte à un moment je ne t'en veux pas va ;-) ). J'avais décidé de m'accepter et d'arrêter de me prendre la tête avec mon corps ce qui ne voulait pas dire me laisser aller bien au contraire mais de me mettre en valeur ou du moins mes atouts et d'arrêter de me dénigrer. Je peux vous assurer qu'aujourd'hui je me sens mieux que jamais ! Si vous n'avez pas entamé la démarche n'hésitez plus c'est fou ce qu'on se sent plus légère !

Bref, depuis je cherchais mon style vestimentaire. Pas simple d'autant que j'ai commencé par rechercher mon type de morphologie, vous savez X V O H ou carré, rectangle, rond, ovale... Bon bref ya tout plein de méthodes. Sauf que moi j'hésitais entre le O, le H, le rectangle, le rond (oui tout ça se ressemble quand même, c'est que je ne dois pas être loin de la vérité ;-) )... Bon pas super objective encore sur ce coup là. Mais au détour d'une gare de RER alors que je me rendais à un salon professionnel j'avais un peu de temps devant moi et je décide d'entrer dans une petite boutique de fringues de la gare Auber. Et là j'ai eu la révélation ! Je vous jure !

J'ai essayé 2 robes : une robe jupe cercle et une robe chasuble dans un motif très vintage (et un peu improbable faut bien le dire).

Je suis littéralement tombée en amour ! De la robe jupe cercle en premier, très kitch, noire avec de gros pois blancs, une ceinture très fine rouge (le genre d'accessoire que je pensais ne jamais porter, trop peur qu'on en la voit pas sur moi), coupe années 50.

Et bien ça été le choc : je ne me suis jamais trouvée aussi jolie !!!! Mais le prix m'a rebuté. Oui alors vous allez dire que d'avoir trouvé le graal n'a pas de prix mais si en fait, surtout avec le licenciement économique qui me pendait au nez à ce moment là. Et depuis que je couds j'ai énormément de mal à m'acheter des fringues parce que je me dis "c'est bête je peux le faire moi même". Sauf que je n'ai pas d'atelier clandestin à la maison ni des journées de 48h dont 24h rien qu'à moi consacrées à la couture.... Alors (oui je sais pas bien) je l'ai photographiée sous toutes ses coutures.

Le haut

Le bas

J'avais prévenu hein, photos prises en cabine, pas assez de recul pour la prendre en une fois....

(et en vrai je l'ai aussi photographiée de l'intérieur mais je vais vous épargner)

 

robe noire à pois

Mais comme je suis sympa je vous mets une photo portée ;-)

 

La seconde, la robe chasuble était moins une découverte. J'en porte et j'aime bien. Mais le motif totalement improbable à priori m'a surpris tellement je l'ai trouvé joli sur moi. Avec un petit détail au niveau du col qui faisait la différence. Évidemment tout comme l'autre je l'ai photographiée.

20151105_114341

Photo prise dans la cabine du magasin et imaginez qu'en bas de la robe il y a une bande large de la meme couleur que le col

Je tiens à m'excuser auprès de la super vendeuse qui a été de super bons conseils et à qui je n'ai rien acheté ce jour là.

Et puis les soldes de janvier sont passées par là et j'ai pu m'offrir ces deux beautés !

Entre temps, parce que j'avais senti que je tenais quelque chose avec la robe jupe cercle, je m'en suis acheté une verte (pas du tout ma couleur on peut même dire que je n'aime pas cette couleur) avec des plis creux devant et derrière au niveau de la jupe. Dans le même esprit : buste près du corps et jupe ample (moins cercle que la noire). Et finalement j'adore ce vert !

robe verte

 

Photo du soir... Mais avec mes trop jolies chaussures !

par conre moyennement convaincue par les plis creux je supprimerais volontiers ceux de devant pour laisser ceux des cotés.

 

Et puis cela fait un moment que je veux des salomé. J'en ai une paire noire mais j'en voulais une en marron. J'adore ce style de chaussures : c'est confortable, les talons ne font pas 12cm et même en montant à 8cm (ce qui est un exploit chez moi) je me sens hyper à l'aise et puis je trouve que ça fait un joli pied gracieux. Dans mes recherches je tombe sur une paire de bleu roi. Coup de foudre ! Le midi même je cours au magasin pour aller les essayer. En soldes fort heureusement vu le prix de départ je n'ai pas hésité très longtemps et je peux vous dire que je ne le regrette pas.

decollete-salome-radieuse-6_cuir_bleu_andre-6423472539315e7538354dfa70a1ec95-a

Crédit photo Andre.fr, Radieuse

Et je vais vous faire une confidence : lorsque je porte ces chaussures je me sens méga canonissime ! Elles s'appellent Radieuses et elles portent merveilleusement bien leur nom. Je suis fan à un point que je pourrais dormir avec ! C'est du grand n'importe quoi je sais, en plus je n'ai jamais été portée sur les chaussures mais là c'est le coup de foudre, un sentiment inexplicable ;-)

20160115_093547

Radieuses portées par moi au boulot juste après les avoir acheté ;-)

Alors après tout ça, et une fois validé avec mon entourage (oui parce que je n'ai toujours pas confiance en mon jugement même si je sentais que là j'avais trouvé ce que je cherchais) je peux vous dire que j'ai enfin trouvé mon style vestimentaire ! Mon style à moi. Et depuis je me sens moi plus que jamais ! Je me sens belle, je me sens bien et je suis à deux doigts de jeter mon jeans. Mais je le garde car pour faire les courses en baskets au pas de courses le samedi matin ya pas à dire c'est pratique.

J'ai donc décidé de réorienter mes achats patrons et je pense faire prochainement un grand tri et vendre ceux dont je n'aurai plus utilité (ou que je n'ai jamais utilisé mais acheté dans ma période de patronites aigüe).

J'ai profité de mon anniversaire pour demander des patrons de la marque Butterick résolument vintages et une paire de salomés marrons que j'ai fini par trouver sur Sarenza.com en soldes (vive les anniversaires en janvier ;-) et que j'adore. Prochaine étape : remplacer mes chaussures noires fatiguées et m'en trouver pour cet été.Originale

HD_0000129515_244536_09Moyenne

crédit photo Sarenza.com, Labadee by Xti

20160210_184406

et sur mon pied (photo artistique prise par mon mari ;-) )

Je suis en train de modifier doucement mais sûrement mon dressing. Je ne porte plus que des robes ou des jupes avec quelques exceptions pour mes shorts que j'adore. Et je me couds mes robes dès que je peux mais je peux vous dire que coudre une jupe cercle prend du temps à cause de l'ourlet final parce qu'il y en a des mètres de tissus. Mais quel bonheur à porter ! En plus elles tournent ! Bon ça c'est mon côté fille car mon mari ne m'emmènera pas danser (pas son truc). Mais ça plaît beaucoup à mes enfants ;-)

Et puis dernière remarque non négligeable, si ce n'est la plus importante : non seulement je m'aime et je me trouve jolie et sexy dans ce style mais mes enfants et mon mari aussi. A chaque robe cousue j'ai droit à des exclamations de joie de mes enfants qui me demandent de faire tourner ma jupe évidement mais qui n'arrêtent pas de me dire que je suis jolie. Et mon mari qui n'est pas très expressif en temps normal et qui ne commentait pas mes cousettes plus que ça, lors de l'essayage de la dernière robe, alors que j'avais des ajustements à faire et que je lui demandais un coup de main pour les faire sur moi, n'arrêtait pas de me dire : "très jolie, elle te va vraiment bien, très jolie". Et à chaque essayage c'était la même. Alors je crois que je peux dire testé et approuvé ;-).

Je réoriente donc mes achats patrons vers des marques à connotation vintage telles que Colette Pattern, Deer and Doe ou encore Sew Over It. C'est drôle d'ailleurs car lorsqu'on y pense j'achetais déjà chez ces marques (sauf pour Sew Over it merci Emilie Papillon (je suis fan de cette blogueuse que je trouve jolie et pétillante) pour m'avoir fait découvrir cette marque) mais je cousais peu (sauf pour Deer and Doe lors de sa première collection). Comme quoi je devais le savoir au fond de moi. Et puis, et ça c'est depuis toujours si je puis dire, j'ai toujours aimé cette période des années 50/60 que j'aurais adoré vivre mais aux Etats Unis : j'adore le style vestimentaire, les voitures de l'époque, la musique je suis méga fan. Donc finalement ce n'est pas tant une découverte plus qu'une révélation. J'assume enfin ce que je suis au fond de moi.

Et vous savez quoi ? Pour vous dire à quel point je me sens bien : c'était donc mon anniversaire le 26 janvier dernier, j'ai fêté mes 36 ans. Et pour la première fois depuis mes 25 ans je n'ai pas passé cette journée à pleurer et déprimer. Au contraire : j'étais heureuse ! La nouvelle Priscilla qui s'assume est là et bien là !

Je vous montrerai très prochainement mes cousettes issues de ma nouvelle garde robe.

Vous m'avez manqué vous savez !

Aller je vous laisse reprendre le cours normal de votre vie après cette looooooongue parenthèse.

A bientôt !!!

PS : Oui je suis toujours aussi bavarde et si on ajoute le fait que ça fait plus de 6 mois que je ne suis pas passée par là, vous imaginez bien que ça ne va pas s'arranger tout de suite ;-)